Extraordinaire et terrible témoignage d’un chef Papou à Saint Joseph

Publié le 7 février, 2020

Mundiya Kepanga à l’institut Saint Joseph

  Une rencontre qui nous marque pour la vie

 

…C’est l’effet qu’a provoqué la venue du chef Papou Mundiya Kepanga au lycée Saint Joseph ce lundi 3 février. Elèves, professeurs, encadrants et équipe de Direction, durant trois heures, toute l’assemblée est restée bouche bée, pendue aux lèvres de cet homme coiffé, venu de l’autre côté du globe en Papouasie Nouvelle Guinée.

Epoustouflant témoignage que celui d’un homme vivant en pleine nature et en complète autonomie, lâche un professeur en gestion et protection de la nature.

Mundiya Kepanga dégage un charisme et une sagesse qui imposent le respect.

 

 

On reste alarmé à l’écouter expliquer comment se passe la destruction des forêts par des exploitants internationaux corrompus au mépris des habitants.

 

« Cet homme m’a beaucoup appris et intéressé ; cela m’a ouvert les yeux sur de nombreuses choses que j’ignorais », explique à chaud Mathieu élève en seconde Pro Forêt.

 

 

Leader de la communauté de Kobe Tumbiali, Mundiya Kepanga est un chef de tribu vivant dans la région de Tari, au coeur de l’une des forêts primaires du globe.

 

 

Depuis 2003, il voyage en Europe et donne des conférences à l’invitation de musées, de chercheurs ou d’établissements scolaires.

Il est intervenu à de nombreuses reprises à l’occasion de colloques internationaux à Paris (COP21, Unesco…), à Londres (GEM Report Unesco) et à New York.

 

 

 

 

 

En savoir plus